Expérimentation et évaluation

Les organismes de recherche en action !

Depuis une dizaine d’années, l’INRAE et le FIBL travaillent à la mise en place de mélanges fleuris pouvant augmenter la biodiversité. A travers des choix d’espèces locales, l’objectif est de répondre à des déficits de nourriture pour les abeilles sauvages, les papillons, les syrphes…

Des indicateurs de biodiversité et plus particulièrement un indicateur de pollinisation ont été développé. Ils prennent en compte, l’attraction visuelle pour les différentes espèces, l’accessibilité à la fleur et la récompense par la quantité et qualité de pollen et nectar.

La restauration de communautés végétales locales variées, permet une meilleure synergie au sein des écosystèmes. Il faut bien sûr adapter les choix en fonction des paramètres du milieu,  du type de sol, de la place des structures paysagères existantes , au type d’agriculture, de l’itinéraire technique  du viticulteur.

Dans VinBiodiv, l’INRAE et le FIBL mènent en collaboration avec des vignerons de France et de Suisse des expérimentations sur la strate herbacée, notamment la composition de mélanges fleuris en bordure de parcelles et en inter rang.

Au terme du projet, une évaluation de ces expérimentations et de leurs impacts sera menée. Cela donnera lieu à la publication d’articles scientifiques que nous relaierons sur ce site.

La publication sera appuyée par une revue bibliographique des modèles existants pour évaluer la pollinisation. Nous tiendrons compte de la prédiction en fonction de la flore présente, mais aussi de la qualité des modèles pour orienter les territoires vers plus de diversité.

Au-delà du projet VinBiodiv, l’INRAE mène également des expérimentations pouvant répondre à cet enjeu :

  • Un réseau de parcelles du nord au sud de l’Alsace.
  • Une étude complète sur le bassin versant de Ribeauvillé
  • Un essai système sur trois sites viticoles en France (Bordeaux, Montpellier et Colmar)

Financeurs VinBioDiv