Le projet KLIMACrops

Stratégies d’adaptation des grandes cultures au changement climatique et leur contribution à son atténuation sur le territoire du Rhin Supérieur

KLIMACrops est un projet Interreg VI avec une durée d’octobre 2022 à décembre 2025.

Présentation schématique du projet

En raison du changement climatique, les phénomènes météorologiques extrêmes tels que les fortes pluies mais aussi les longues périodes de sécheresse ont beaucoup augmenté dans la région du Rhin supérieur. La production traditionnelle de culture n’est pas adaptée à cette situation. Les partenaires du projet KLIMACrops travaillent sur plusieurs approches afin de trouver des solutions pour adapter l’agriculture aux nouvelles conditions et pour la rendre elle-même moins impactante sur le climat.

L’un des leviers est les essais au champ pour tester et évaluer les techniques et les systèmes de culture prometteurs (agroforesterie, relay cropping, semis direct…). L’évaluation tient compte de la rentabilité, de la faisabilité technique et du bilan climatique.

Un point important est l’état des lieux des connaissances déjà existantes. D’une part, une enquête sera menée auprès des agriculteurs en Suisse et en Alsace afin de déterminer ce qui est déjà mis en œuvre dans la pratique. D’autre part, les résultats déjà élaborés par le FiBL seront retravaillés (protection du climat par la formation d’humus) et communiqués. Arvalis a réalisé une étude de risques qui présente l’évolution des grandes cultures sous nos latitudes en fonction des scénarios climatiques du GIEC.

Des ateliers avec des agriculteurs et des conseillers permettront d’imaginer des exploitations mieux adaptées et plus respectueuses du climat, qui seront ensuite évaluées du point de vue économique et climatique (WP 5.2), puis les résultats seront confrontés aux acteurs du monde agricole pour identifier à court terme des freins et leviers possibles.

Comme 60% de la surface agricole du Haut-Rhin est utilisée pour les grandes cultures et que les principales cultures sont le blé et le maïs, le projet se concentre sur ces deux cultures.

Pour suivre l’avancement du projet, saisissez votre e-mail :

KLIMACrops est financé par