Nouveaux contenus et concepts de formation

L’analyse et la construction collective de nouveaux concepts de formation pour une agriculture plus respectueuse de l’environnement dans le Rhin Supérieur se sont inspirées de nouvelles pratiques agroécologiques.

Il a suffi de croiser les regards transfrontaliers tant des agriculteurs conventionnels que « bio » et de conquérir les acteurs professionnels des filières en développant collectivement des modules transfrontaliers de formation. Ceci a permis d’apprendre à produire autrement dans le développement d’une économie verte conciliant performances économiques, environnementales et sociales.

Les enjeux de la conception de nouvelles formations sont de :

1)        Développer collectivement des contenus transfrontaliers de formation et de concevoir collectivement des concepts innovants de formation et d’apprentissage tout au long de la vie, dans le Rhin Supérieur.

2)        Concevoir du matériel pédagogique en allemand et en français et le mettre à disposition des structures de formation

3)        Mettre en œuvre des modules transfrontaliers de formation à destination des agriculteurs, conseillers, formateurs… et les essaimer en formation initiale.

4)        Organiser des échanges entre apprenants et formateurs des différentes régions.

Une analyse des besoins en formation auprès de professionnels des quatre filières de production végétale, étudiées dans le projet a été conduite grâce au jeu AgroTime et via des enquêtes auprès des professionnels pour la viticulture et les grandes cultures.  Il s’est agi ensuite d’approfondir les grandes thématiques retenues par le biais d’une méthode de recherche action participative.

 

En viticulture : après avoir procédé à de nombreuses investigations auprès de viticulteurs, le CFPPA de Rouffach et l’INRA ont été chargés d’imaginer les formations de demain en lien direct avec les professionnels. C’est pourquoi le 12 mars 2019 des viticulteurs, formateurs, conseillers, chercheurs, apprenants ont été invités à Rouffach, afin de traiter les contenus indispensables pour répondre aux défis de demain en matière d’agroécologie :

  • La protection des végétaux, réduction des produits phyto
  • La fertilisation et préservation de la qualité des sols, le rôle de la biodiversité

L’approche de ces thématiques doit répondre aux priorités de prismes tels que « les connaissances scientifiques », « les pratiques alternatives », « les nouvelles technologies », ressorties lors du projet, sans oublier celle « des préoccupations socio-économiques ».

Ce travail en amont a permis de conceptualiser 2 parcours de formation sur « la Qualité des sols » et « la santé de la vigne ». En particulier, le module « Bien connaître ses sols viticoles pour une fertilité durable » a été mis en œuvre durant le projet, pour des professionnels.

 

12/03/19 Séminaire avec les professionnels de la viticulture – Rouffach

 

En grandes cultures : un module en formation à distance sur la reconnaissance et la gestion des nuisibles dans les cultures de maïs, colza et blé (disponible sur la plateforme du CFPPA Obernai – voir plus loin) et un module « Fertilité du sol – test à la bêche ». Fertilité du sol / Test à la bêche

En production légumière : deux modules sur la gestion des adventices et de la mouche de la carotte.

En arboriculture : un module sur la connaissance et la gestion de la tavelure de la pomme.

 

Tous ces contenus sont décrits dans des „kits de formation“ précisant la démarche mise en œuvre dans le projet ainsi que le matériel pédagogique élaboré (objectifs et méthodes pédagogiques, supports bibliographiques, etc.) afin qu’il soit utilisable par tout formateur dans le Rhin supérieur. Certains modules ont été testés pour chaque filière du projet. Ils ont été proposés aux professionnels ou aux apprenants allemands, français et suisses.

Kit de Formation / Viticulture
Kit de Formation / Grandes Cultures
Kit de Formation / Légumes
Kit de Formation / Arboriculture

 

Une plateforme numérique

Les partenaires travaillant sur les formations en grandes cultures ont élaboré un outil numérique : une plateforme bilingue de reconnaissance des nuisibles (maladies, adventices, nuisibles) dans les cultures du maïs, du blé et du colza. La plateforme propose des fiches techniques et des moyens de lutte. A tout moment vous pouvez tester vos connaissances avec des quiz !

Connectez-vous !

Vous n’avez pas encore d’identifiant pour accéder à la plateforme ? Adressez votre demande par mail à christine.muller@educagri.fr,  en précisant vos nom, prénom et adresse mail.

Si vous disposez d’un identifiant, connectez-vous directement en cliquant sur l’image

Partager / Teilen
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin