Offre de formation

La première étape des travaux du groupe ‘Formation’ a été de partager une définition commune des pratiques agroécologiques avec pour finalité la réduction des produits phytopharmaceutiques et l’optimisation de la fertilisation : Une agriculture multifonctionnelle et durable qui valorise les agro écosystèmes, optimise la production et minimise le recours aux intrants.

Ainsi, pour faire l’inventaire de l’existant, le groupe a retenu, à partir de programmes de formation, de stages courts etc, les formations touchant aux pratiques agronomiques, au respect de l’environnement et à la réglementation mais aussi à leurs impacts des pratiques tels que les gains économiques, l’environnement, les nouvelles technologies, le bien-être de l’exploitant, et la qualité alimentaire.

Une analyse des formations de niveau minimum 4 du CEC (Cadre Européen des Certifications) existantes dans ce cadre, dans les régions partenaires (Bade-Wurtemberg, Rhénanie-Palatinat, Suisse du Nord-ouest, Alsace) a été réalisée sous la forme de tableaux de synthèse (PDF)

Ces analyses ont été faites dans les domaines des grandes cultures, de la viticulture, de la production légumière et de l’arboriculture

 

Réunion de travail du groupe Formation – Photo : A. Haller