Agroforesterie

L’agroforesterie désigne l’association d’arbres et de cultures ou d’animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou en plein champ. Face au changement climatique, l’arbre apporte très souvent des réponses aux enjeux techniques et économiques sur les élevages.

Il participe par exemple à l’amélioration du bien-être animal grâce à l’ombrage apporté aux animaux dans les pâtures, peut constituer une ressource fourragères ou fournir une alternative à la paille sous forme de plaquette bois et permet de compenser une partie des émissions de gaz à effet de serre de l’exploitation, réduisant ainsi son empreinte carbone.

Il existe de nombreux modèles agroforestiers avec des valorisations et des gestions différentes. Le groupe de travail agroforesterie a pour objectif d’enrichir et de consolider les références, les recommandations techniques et de diversifier les témoignages pour renforcer l’accompagnement les agriculteurs souhaitant intégrer l’agroforesterie à leur système de production. Des supports de communication seront réalisés à partir de ce travail.

En 2021, le groupe Agroforesterie mettra en place un réseau de collecte de données (température et humidité) dans des parcelles agroforestières pour mesurer l’impact des arbres sur le microclimat à l’échelle de la parcelle. Des liens pourront ainsi être faits avec le groupe Santé et bien-être animal qui travaille sur notamment sur le stress thermique.

Les partenaires impliqués dans le groupe de travail :

  • Chambre d’agriculture Alsace (France)
  • Bio en Grand Est (France)
  • le Landesverband Baden-Württemberg für Leistungs- und Qualitätsprüfungen in der Tierzucht e.V.  (Allemagne)
  • Landwirtschaftliches Technologiezentrum Augustenberg (Allemagne)
  • service de l’économie rurale du Canton du Jura (Suisse)

Pilote du groupe :

Mathilde ARESI, Chambre d’agriculture Alsace
mathilde.aresi@alsace.chambagri.fr