header-newsletter2

Focus

1 site internet pour 2 projets

Le site internet bilingue de l'agroécologie dans le Rhin supérieur est en ligne. Vous pourrez y suivre l'actualité et l'agenda des projets Innov.AR et AGRO Form, identifier tous les acteurs des projets, parcourir les articles de presse et bien entendu vous informer sur tous les thèmes abordés dans les projets : la fertilisation de précision, la production intégrée, un point sur les formations transfrontalières ou encore les échanges du réseau de fermes.
Connectez-vous régulièrement, il y a toujours du neuf !

claude maumené

Témoignage

Le biocontrôle a-t-il un avenir en grandes cultures?

par Claude Maumené, Ingénieur spécialisé maladies et méthodes de lutte & biocontrôle - Arvalis Institut du végétal

Le biocontrôle, selon la définition reconnue en France des produits de biocontrôle, sont des agents et produits utilisant des mécanismes naturels dans le cadre de la lutte intégrée contre les ennemis des cultures. Ils comprennent en particulier :
  • les macro_organismes
  • les produits phytopharmaceutiques comprenant des micro-organismes (Pythium oligandrum, Bacillus spp.,…), des médiateurs chimiques comme les phéromones et les kairomones et des substances naturelles d'origine végétale (extraits de plantes, algues,…), animale ou minérale (soufre,…).
Les produits de biocontrôle représentent en France environ 5% du marché des produits phytosanitaires (source IBMA). Les projections optimistes estiment que les produits de biocontrôle pourraient atteindre 15% du marché à Horizon 2025. Mais les solutions restent encore rares en grandes cultures. Tout au plus 4 produits ou agents de biocontrôle sont utilisés sur plus de 100 000 ha. Des innovations sont attendues notamment dans le domaine de la lutte contre les maladies. Mais à moins d’une rupture de technologie qui révolutionnent les pratiques, la cohabitation entre les produits de biocontrôle et les solutions classique va s’inscrire dans la durée. Et la combinaison des leviers restera la voie la plus sûre pour atteindre les objectifs de réductions de l’utilisation des produits phytosanitaires. A cours terme, nous attendons une extension d’autorisation du soufre pour lutter contre la septoriose. A plus loin terme, la stimulation de défenses des plantes ou encore l’écologie chimique lorsqu’il s’agit de ravageurs, réservent potentiellement de belles surprises.

Les chiffres


Innov.AR

10 partenaires co-financeurs
18 partenaires associés
Budget : 1,88M€

AGRO Form

12 partenaires co-financeurs
7 partenaires associés
Budget: 1,28M€

Agenda

Mercredi 6 février 2018

Journée commune des projets AGRO Form et Innov.AR à Sainte-Croix-en-Plaine (68). Nous aborderons des thèmes d'intérêts communs à nos 2 projets. Le programme de la journée sera bientôt disponible sur le site.

Actualité

AGRO Form

Afin d’entamer la démarche de définition des besoins de formation pour pouvoir développer dans les domaines de la viticulture et des grandes cultures des modules transfrontaliers de formation, le groupe de projet ‘Formation’ a organisé une rencontre le 21 février 2018 au centre de formation de la Hochburg à Emmendingen, réunissant agriculteurs, conseillers, formateurs, élèves ….

Lors de cette journée il a été possible de dégager des pistes d’amélioration des pratiques agricoles et viticoles et de définir des priorités d’actions. Autant d’hypothèses qui demandent à présent à être vérifiées auprès des acteurs afin de pourvoir déterminer les contenus de formation à développer.

La prochaine étape sera de réaliser une enquête auprès d’un panel représentatif d’agriculteurs et de viticulteurs afin d’affiner les besoins de formation exprimés durant ce séminaire avant la phase d’écriture des modules transfrontaliers qui devraient avoir lieu l’hiver prochain.
MailPoet